17 idées de jeux et activités ludiques pour enfants

Trouver le bon jeu ou la bonne activité pour occuper son petit tout en l’amusant, c’est une réflexion qui occupe tout parent. Que ce soit des jeux dirigés ou des activités extérieures, le choix est large, mais dans le même temps, pas facile. En effet, il faut compter avec l’âge de l’enfant, sa constitution, ses centres d’intérêt ou encore la disponibilité du jeu ou de l’activité en question. Nous vous proposons dix-sept bonnes idées pour vous tirer d’affaire !

La course à épingle à linge

Le premier jeu dirigé que nous vous présentons est la course à épingle à linge. Pour réaliser ce jeu,

  • disposez entre deux chaises, une longue corde à linge ;
  • répartissez les enfants en deux équipes ;
  • donnez à chacune des équipes un sac dans lequel se trouvent des épingles à linge ;
  • dès que vous lancez le signal, les enfants doivent fixer sur la corde, les épingles ;
  • la fixation des épingles se déroule sur fond de chanson choisie pour l’occasion ;
  • dès la fin de la chanson, les enfants arrêtent de fixer les épingles sur la corde à linge ; et,
  • il vous revient alors de faire le compte !

L’équipe gagnante sera celle ayant accroché le plus grand nombre d’épingles sur la corde. Une astuce pour compter plus facilement et plus rapidement : veillez à identifier les épingles par équipe. Et pour cela, utilisez des crayons de différentes couleurs. Par exemple, vous pourrez utiliser la couleur verte pour l’une des équipes et la couleur rouge pour l’autre équipe.

La patate chaude

La patate chaude est un autre jeu dirigé pour enfant. Voici comment procéder :

  • formez un cercle avec les enfants ;
  • mettez-vous tous en position assise ;
  • les enfants se passent par la suite un ballon ou même une pomme de terre, de main en main ;
  • ici aussi, le jeu se déroule au son d’une musique. Veillez à ce que celle-ci soit rythmée pour accompagner les mouvements des enfants ;
  • dès l’arrêt de la musique, celui des enfants qui a entre ses mains la pomme ou le ballon s’installe alors au centre du cercle ; puis,
  • le jeu reprend jusqu’à trouver le nouveau « perdant ».

La chaise musicale

Le jeu de la chaise musicale se met en place comme suit :

  • on dispose une chaise de moins que le nombre formé par les enfants devant jouer ;
  • on invite les enfants à constituer autour des chaises, un cercle ;
  • on lance alors une musique en rapport avec une fête particulière par exemple la fête de Noël ;
  • le but est que les enfants s’asseyent rapidement sur une chaise dès l’arrêt de la musique ; et,
  • forcément, un enfant, le moins rapide de ses compères restera debout n’ayant pas pu trouver de chaise.

L’enfant restant debout est retiré du jeu. Et pour ne pas l’attrister, vous pouvez par exemple lui demander de s’occuper de la musique. Puis, vous retirez une autre chaise et relancez la musique. Le jeu s’arrêtera dès lors qu’il ne restera plus qu’un enfant.

Je vais dans la jungle et j’apporte…

« Je vais dans la jungle et j’apporte… », c’est la phrase caractéristique de ce jeu :

  • prononcez-la dès que vous aurez fait asseoir les enfants en cercle. Par exemple, dites : « je vais dans la jungle et j’apporte une lampe de poche » ;
  • l’enfant tout juste à côté de vous doit compléter la phrase en lançant par exemple : « je vais dans la jungle et j’apporte une lampe de poche et une boussole » ;
  • puis, il passe le relais à celui qui le suit…

Le jeu consiste à faire répéter à chaque enfant ce qui a été dit avant son tour et à compléter un élément par lui-même.

Salade de fruits

Ce jeu est très simple :

  • formez deux équipes d’enfants ;
  • placez les deux équipes face-à-face sur deux lignes ;
  • mettez au centre des deux équipes un ballon ;
  • donnez à chaque joueur de la première équipe formée un nom de fruit différent ;
  • procédez de même avec chaque joueur de la seconde équipe ;
  • vous devez, ce faisant, utiliser les mêmes noms de fruits pour les deux équipes ;
  • ensuite, nommez un fruit quelconque parmi les fruits retenus ;
  • alors, les deux joueurs portant ce nom de fruit (un de chaque équipe) devront se précipiter dans le centre du cercle.

Le but du jeu est que l’un des deux joueurs récupère le ballon puis retourne s’asseoir avec son équipe. Celui qui réussira apportera un point à son équipe. Puis, vous relancez le jeu autant de fois que vous voudrez !

Course à plumes

Pour ce jeu dirigé :

  • définissez une ligne de départ ainsi qu’une ligne d’arrivée au moyen d’un ruban adhésif. Les deux lignes doivent se situer à dix centimètres l’une de l’autre ;
  • mettez à disposition des enfants, des propulseurs tels que des assiettes en carton, des pailles et des rouleaux de papier hygiénique ;
  • lancez alors le jeu ! Chaque enfant doit choisir un propulseur et l’utiliser pour déplacer sa plume de la ligne de départ jusqu’à la ligne d’arrivée, mais il est interdit de toucher la plume avec le propulseur choisi.

Le gagnant du jeu est évidemment l’enfant qui amènera en première position sa plume sur la ligne d’arrivée.

Léger comme une plume    

Pour jouer au jeu « Léger comme une plume » :

  • disposez les enfants en cercle. Le cercle doit se faire autour d’une grande couverture et les enfants doivent se tenir debout ;
  • faites tenir par les enfants, les bords de la couverture ;
  • puis conviez-les à lever leurs bras. Les bras doivent être levés au-dessus de la tête ;
  • disposez alors sur la couverture des plumes ;
  • en soulevant la couverture, agitez ces plumes ; et,
  • que chacun observe ces plumes au moment où elles retombent !

L’animal musical

Les enfants aiment beaucoup la musique ! Voici donc encore un autre jeu ludique sur fond de note musicale dénommée « l’animal musical » :

  • lancez de la musique et faites danser les enfants ;
  • présentez-leur une image d’animal, aussitôt que vous aurez stoppé la musique ;
  • les enfants sont dans l’obligation de faire une imitation de l’animal en s’appesantissant par exemple sur son cri, mais aussi sa démarche ;
  • puis, vous relancez la musique et invitez les enfants à danser à nouveau ; et,
  • vous proposez un nouvel animal à imiter dès que vous arrêtez de jouer la musique.

Les singes suivent le gorille

Pour jouer au jeu intitulé « les singes suivent le gorille » :

  • disposez les enfants en file indienne ;
  • le premier enfant de la file est désigné comme étant le gorille ;
  • à charge au gorille désigné de jouer son rôle de mâle dominant ! Il fait des mouvements par exemple marcher à quatre pattes, ramper sur le ventre, faire une culbute, taper des mains ou encore ramper et sauter ;
  • les autres enfants derrière lui sont les petits singes dominés et ils doivent imiter le gorille !

Gros comme, petit comme

Voici un autre jeu dirigé que vos enfants vont adorer :

  • constituez deux groupes d’enfants ;
  • faites asseoir les deux groupes l’un en face de l’autre ;
  • demandez aux enfants se trouvant dans le premier groupe de donner des noms de gros animaux ;
  • les enfants du second groupe doivent donner des noms de petits animaux ;
  • le jeu est bien plus intéressant lorsque les enfants utilisent de grosses voix et de petites ; selon qu’il s’agisse de nommer de gros animaux ou de petits ;
  • les deux formules à employer sont « je suis gros comme… » (un éléphant, par exemple)  et « je suis petit comme… » (une souris, par exemple).

Loup, où es-tu ?

Comment procéder pour jouer au « Loup, où es-tu » ?

  • Vous faites promener tous les enfants ;
  • Vous les faites dans le même temps, tous chanter ; sauf un seul parmi eux : c’est l’enfant que vous aurez choisi pour faire le loup ;
  • La chanson c’est celle-ci : « Promenons-nous dans les bois, tandis que le loup n’y est pas, si le loup y était, il nous mangerait… Loup, où es-tu ? Loup, que fais-tu ?»;
  • L’enfant désigné comme étant le loup répondra alors « je mets mes bas », « je mets mes culottes », « je mets mes souliers », « je mets ma chemise »;
  • La chanson est reprise par les enfants après chaque réponse du loup ; et,
  • Le loup dès qu’il est prêt répond au bout du compte : « je vais vous manger ! » ;
  • Les enfants, qui sont alors poursuivis par le loup, détalent ;
  • Le nouveau loup est l’enfant attrapé en premier !

La vague

Intéressons-nous à présent aux activités ludiques extérieures. Et commençons en vous présentant : « la vague »

La vague est un jeu de parachute. Et comme tous les jeux de parachute, elle se veut collaborative et non compétitive.

Surtout, elle développe chez l’enfant le sens du rythme :

  • chaque enfant doit prendre une poignée du parachute ;
  • placez tous les enfants en petit bonhomme ;
  • à votre signal, chaque enfant se lève dès que son tour arrive. De cette manière, les enfants lèvent le parachute avec eux ; le but étant de faire une vague ;
  • pour ajouter plus d’attrait au jeu, précisez la hauteur à laquelle le parachute devra être levé. Vous pourrez par exemple choisir comme référence la taille, les épaules ou le dessus de la tête.

Le chat et la souris

« Le chat et la souris » est un autre jeu de parachute :

  • vous attribuez au début de la partie, le rôle de la souris à un enfant ;
  • cet enfant doit alors se mettre en dessous du parachute ;
  • vous désignez également un autre enfant pour jouer le rôle du chat ;
  • ce second enfant se place au-dessus du parachute ;
  • quant aux autres enfants, vous leur faites tenir les poignées du parachute avec pour objectif de permettre à la souris de s’échapper des griffes du chat.

Si la souris se fait prendre par le chat, ce dernier devient… la souris ! Et vous désignez alors un nouvel enfant pour jouer le rôle du chat.

Le restaurant

« Le restaurant » est un jeu de frisbee. Voici expliqué comment ça marche :

  • vous les divisez en deux groupes, le premier groupe est celui des serveurs du restaurant tandis que le second groupe représente les clients ;
  • donnez à chaque serveur un frisbee à tenir dans ses mains ;
  • faites asseoir les clients à une table ;
  • faites aménager une autre table : le comptoir de service. Disposez sur cette table des balles de tennis, des poches de sable, des balles de pingpong, etc. ;
  • faites alors défiler au comptoir de service, les serveurs et déposez dans chaque frisbee un objet ;
  • les serveurs devront ensuite porter leurs « assiettes » aux clients à table. Chacun des serveurs doit veiller à ne pas laisser tomber son frisbee qui sert d’assiette ;
  • inversez les rôles, une fois tous les objets distribués par les serveurs aux clients ;
  • vous pouvez par ailleurs rendre le jeu un peu plus compliqué en donnant des instructions précises aux serveurs. Par exemple, ces derniers doivent se déplacer en pas chassés, ou bien encore, se déplacer en petit bonhomme, contourner des obstacles que vous aurez placés sur leur chemin, mais encore porter leurs « assiettes » aussi haut que possible ;
  • si vous avez beaucoup d’enfants à disposition, pensez à former plutôt trois groupes : les serveurs, les clients et les nettoyeurs de table.

Je te lance, tu lances, nous lançons

Voici un second jeu de frisbee. Il permettra aux enfants de se tester au lancer !

  • Après leur avoir montré comment lancer un frisbee, faites-les s’y exercer de toutes les façons possibles. Et pour ce faire, organisez de petites rencontres compétitives entre les enfants ;
  • Proposez différentes manières de lancer. Ainsi, vous pouvez décider que les gauchers lancent de la droite alors que les droitiers lanceront de la gauche. Vous pouvez par exemple décider que les enfants se lancent le frisbee en triangle. Après s’être regroupés par trois, vous pouvez encore essayer de faire lancer le frisbee à l’envers, par les enfants !

Le chat perché

Pour jouer au « chat perché » :

  • les enfants se déplacent dans tous les sens en courant. Mais le déplacement doit se faire à l’intérieur d’un territoire que vous aurez pris soin de délimiter au début ;
  • dès que vous criez : « Le dernier perché est le chat », les enfants sont alors tenus de monter sur un support. Ce peut être un banc ou même une roche etc. ;
  • comme la phrase lancée l’indique, le dernier des enfants à grimper sur un appui devient le chat ;
  • puis vous lancez le signal pour faire descendre les enfants de leur perchoir ;
  • le chat doit alors tout faire pour toucher l’un de ces enfants et l’enfant touché prendra sa place ;
  • Si le chat échoue à toucher un enfant, criez à nouveau : « le dernier perché devient le chat » pour relancer le jeu !

Fais-moi rire

Pour finir, voici un jeu de ballon nommé « fais-moi rire ». C’est un jeu de détente qu’on organise comme suit :

  • l’animateur tient un ballon ;
  • dès qu’il lance un signal, tous les joueurs doivent commencer par rire ;
  • et tout le monde doit cesser de rire aussitôt que le ballon aura touché le sol !

La règle est donc simple : toutes celles et tous ceux qui seront attrapés en train de rire dès que le ballon touche le sol sont éliminés !

Donnez-vous la peine de parcourir nos idées de jeux et activités ludiques… Explorez-les, essayez-les, faites-les adopter par vos enfants et vous verrez : ils se défouleront, ils rigoleront. Ils s’amuseront comme des fous ! En plus de s’instruire et de développer leur créativité.

Mathilde

A propos de l'auteur: Mathilde

Je gère une boutique de jouets sur Lyon, autant dire que je m'y connais dans ce domaine !

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *