Comment choisir un vélo d’occasion 

Que vous soyez un cycliste assidu ou occasionnel, le choix d’un vélo d’occasion ne s’improvise pas que ce soit pour votre sécurité, confort et satisfaction.

Il n’existe pas de contrôle technique pour les deux roues ou de référentiel de suivi d’un vélo, il est donc nécessaire d’être vigilent et informé lorsque l’on souhaite acquérir un vélo d’occasion, vous trouverez dans cet article des astuces, des conseils et une méthodologie vous permettant de limiter les risques de déception.

Quel type de vélo d’occasion pour quelle pratique ?

Pour choisir un velo de seconde main il est nécessaire de bien identifier le type de vélo correspondant au niveau de pratique que l’on souhaite en faire, en effet, il existe une grande diversité de vélos tels que le Vélo Tout Terrain, le Vélo Tout chemin, le vélo de ville, le vélo de route, le Gravel, le fixie ou le BMX. Certains modèles sont proposés avec une assistance électrique.

Dans un second temps il est nécessaire de cibler des marques et des modèles proposants le type de vélo recherché, chaque fabricant propose des géométries de cadre et des équipements particuliers.

Enfin il est nécessaire de bien déterminer la taille du cadre correspondante à sa morphologie et à la pratique que l’on souhaite faire de son velo d’occasion. Chaque marque préconise dans la fiche technique du vélo qu’elle propose une correspondance de taille, néanmoins un essai du vélo est indispensable pour ajuster la hauteur de la selle, l’orientation de la potence si elle est réglable et les différents accessoires pour s’assurer de la parfaite compatibilité avec votre futur vélo.

Points de contrôle lors de l’achat d’un vélo d’occasion :

Avant de tester un vélo en vue de son acquisition, nous vous conseillons de vérifier le bon serrage des pièces et accessoires qui le constitue à l’aide d’un multi-outils utilisé pour le dépannage ou la réparation d’un vélo, puis de suivre les étapes suivantes qui vous permettront de déterminer l’état de fonctionnalité et d’usure du vélo d’occasion que vous souhaitez acheter.

Les composants qui ont une influence sécuritaire :

Un vélo est constitué de plus d’une centaine de pièces qui pour certaines sont plus importantes que d’autres car en cas de défaillance elles peuvent engendrer une situation à risque pour son utilisateur. C’est le cas des freins qu’ils soient à patins ou à disques, des pneus à chambre à air ou tubeless, du bon serrage des roues et des pièces constituants la direction.

Fonctionnalité des pièces d’occasion :

Afin d’estimer le précisément possible l’état d’usure du vélo d’occasion il est conseillé de vérifier le bon fonctionnement de chaque périphérie tels que les vitesses, les freins, l’éclairage, tous les modes de l’assistance dans le cas d’un vélo électrique, la fourche télescopique, l’amortisseur s’il y en a un.

Le contrôle des pièces d’usure est donne un indice de l’état général du vélo, une inspection visuelle des pneus, des patins ou plaquettes de freins, des disques, des jantes, des pignons et des plateaux permettent de se faire un avis.

Suivi périodique et entretien du vélo d’occasion :

Afin de s’assurer que le vélo a été maintenu régulièrement dans les meilleures conditions il convient de demander au vendeur les factures d’achats et de révisions. Cela permettra de vérifier l’année de fabrication du vélo et la régularité de son entretien. Dans le cas d’un vélo électrique, la durée de vie d’une batterie varie entre 2 et 4 ans en fonction de niveau d’usage. Il est néanmoins possible de la faire reconditionner par des sociétés spécialisées et ainsi prolonger la durée de vie du vélo.

Performance des accessoires du vélo d’occasion :

Comme pour le contrôle des pièces constituants le vélo, il convient de vérifier la fonctionnalité et l’état des accessoires qui ont été ajoutés, cela peut être le cas des garde-boues, d’une béquille, d’un compteur, d’un porte-bidon d’un porte-bagages ou d’un système d’éclairage.

Qu’est-ce que le marquage permanent et pourquoi est-il important dans le choix d’un vélo d’occasion ?

Depuis le 1ier janvier 2021, les vendeurs de vélos neufs et depuis le 1ier juillet 2021 les vendeurs de vélos d’occasion ont l’obligation de faire appliquer définitivement un code unique inscrit sur le cadre du vélo, il est enregistré dans un registre suivi par les autorités dans lequel sont indiqués les coordonnées du propriétaire.

Quels sont les meilleures adresses pour le choix d’un vélo d’occasion ?

Il existe de nombreuses possibilités pour acheter un velo d’occasion que ce soit dans un magasin de vélo d’occasion, vélocistes ou en ligne dans des places de marché ou des sites spécialisés. Pour les compétiteurs, des équipes professionnelles proposent également des vélos complets ayant été utilisés par des cyclistes professionnels de l’année précédente.

Le prix d’un vélo d’occasion peut être la moitié voir 70% du prix d’un modèle neuf, il est donc possible de faire de très bonnes affaires à condition que son état d’usure soit le plus faible possible.

Mathilde

A propos de l'auteur: Mathilde

Je gère une boutique de jouets sur Lyon, autant dire que je m'y connais dans ce domaine !

Tu pourrais aussi aimer